Cette photo d'Isabelle Balkany devant la prison de la Santé vaut le détour(nement)

Romain Herreros, Claire Digiacomi
Cette photo d'Isabelle Balkany attendant son époux Patrick Balkany à la sortie de la prison de la Santé a été largement détournée sur les réseaux sociaux.

JUSTICE - Les couleurs, la pose, l’arrière-plan... Tout y est. Une photo d’Isabelle Balkany attendant la sortie de prison de son mari Patrick Balkany, remis en liberté pour raisons de santé mercredi 12 février après cinq mois d’incarcération, a été remarquée, très partagée mais aussi beaucoup détournée dès sa publication sur Twitter le même jour.

Prise par un journaliste de l’agence de presse audio A2PRL, la photo montre Isabelle Balkany, en pantalon jaune, polaire marron et lunettes de soleil sur le nez, appuyée contre le capot de la voiture de son fils, Alexandre. La première adjointe de Levallois-Perret, maire par intérim depuis l’incarcération de son mari après sa condamnation à quatre ans de prison ferme pour fraude fiscale, attend la sortie de son époux devant la prison parisienne de la Santé, en fin d’après-midi.

“Isabelle Balkany a pensé à cette mise en scène”, commente Boris Kharlamoff, auteur de la photo. “Il y avait plein de caméras braquées sur elle, donc à mon avis, elle savait très bien que ce qu’elle faisait, l’image qu’elle renvoyait. La scène a duré entre 20 et 30 minutes, où elle enchaîné les coups de fil et les clopes, adossée seule sur le capot de la voiture de son fils”, raconte le journaliste au HuffPost.

Devant Isabelle Balkany, les journalistes se bousculent. “Beaucoup de photographes de l’AFP étaient là aussi, donc quand je prends les photos, je ne m’attends pas à avoir quelque chose d’exceptionnel. Et puis, je décide de m’accroupir pour avoir un plan avec la prison derrière”, explique Boris Kharlamoff. “Et quand je vois la photo, prise avec mon téléphone, je me dis qu’elle a un truc, qu’elle fait penser à une affiche de cinéma”, ajoute-t-il.

Il poste la photo sur Twitter. Les commentaires, comme les détournements, ne tardent pas. Certains internautes dressent un parallèle avec une photo de Bonnie Parker...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post