PHOTO Eric Dupond-Moretti photographié devant le Palais Vivienne ? Pourquoi ce cliché est faux

·1 min de lecture

Le gouvernement est dans la tourmente. Lors d'un reportage du 12.45 d'M6 diffusé le vendredi 2 avril, Pierre-Jean Chalençon a révélé avoir participé à plusieurs dîners clandestins avec des ministres. S'il est depuis revenu sur ses propos, en déclarant qu'il s'agissait d'un simple trait d'humour, de nombreux internautes se sont mis en tête de démasquer les coupables. D'autant plus que de son côté, la chaîne M6 a révélé avoir reçu le témoignage d'une autre source confirmant la présence d'un haut fonctionnaire. Dans un premier temps, tous les soupçons s'étaient portés sur Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement. En effet dans une interview datant de février dernier, l'ancien collectionneur d'Affaire Conclue avait déclaré l'avoir invité à l'une de ses réceptions. Mais le proche collaborateur d'Emmanuel Macron a formellement nié, déclarant qu'il n'avait jamais eu le moindre contact avec le pire ennemi de Caroline Margeridon. Depuis les doutes des internautes se sont rabattus sur le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti.

Si certains soupçonnent le compagnon d'Isabelle Boulay, c'est en raison d'une photographie devenue virale sur les réseaux sociaux. Eric Dupond-Moretti y apparaît à côté de Vincent Schoepff, un proche de Pierre-Jean Chalençon qui se présente comme "le magicien des stars". C'est pourquoi de nombreux internautes sont persuadés que ce fameux cliché a été pris devant le Palais Vivienne, preuve irréfutable à leurs yeux que le ministre de la Justice a participé (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Moundir fait une belle déclaration à sa femme Inès pour son 36ème anniversaire
Antoine Griezmann papa pour la troisième fois : pourquoi la date de naissance de sa fille est si spéciale
Vianney : qui est son célèbre petit frère, Edouard Bureau ?
Dîners clandestins : le mystérieux « fournisseur » de Pierre-Jean Chalençon et Christophe Leroy se défend
Dîners clandestins : Pierre-Jean Chalençon assure que le serveur qui a témoigné dans TPMP est "un imposteur"