PHOTO Clara Morgane ultra sexy en geisha, elle se dévoile topless

C’est une tradition. Depuis plus de quinze ans, Clara Morgane édite un calendrier sexy à chaque fin d’année. Le calendrier 2020, qui sort ce 16 novembre, s’annonce déjà très sensuel et fantasmagorique. Sur le thème du Japon, et intitulé Art corps, il dévoile la jeune femme dans une tenue de geisha revisitée. Visage peint en blanc, lèvres rouge sang et cheveux noués d’une baguette… Clara Morgane se révèle plus mystérieuse que jamais. Vêtue de quelques cordages, et autres lacets, elle prend la pose dénudée pour le plus grand plaisir de ses fans. Pour les préparer à ce nouveau calendrier, la belle blonde a dévoilé quelques extraits de cette nouvelle édition. Les commentaires de ses abonnés traduisent tout leur plaisir à la découvrir dans ce nouvel univers : "Elle sait y faire pour mettre le feu mais on est un peu frustré de ne pas en voir plus", "Je vous trouve très belle comme ça", "Bellissima", peut-on lire ce 16 novembre.

Une geisha flamboyante

Le 14 novembre dernier, elle avait déjà dévoilé un cliché de ce calendrier. Elle commentait en légende : « Geisha. A découvrir bien cadrée dans le calendrier 2020 spécial Japon ». Bien cadrée parce que Clara Morgane sait laisser une part de mystère. La photo où elle apparaît la poitrine nue est coupée sur Instagram. Mais, on s’en doute, entière dans le calendrier… C’est en tout cas ce qu’elle a laissé entendre à un fan un peu frustré de cette image : « une petite correction de cadrage aurait été super ». L’ex-candidate de Danse avec les stars a

Retrouvez cet article sur Voici

PHOTO Clara Morgane sexy en geisha : un petit défaut frustre les internautes
PHOTOS Clara Morgane dévoile les coulisses de son nouveau calendrier (et c’est évidemment très sexy)
PHOTO Shy'm ultra sexy en maillot de bain : elle dévoile son généreux décolleté
Clara Morgane toujours plus sexy, elle fait grimper la température en dévoilant des photos inédites de son calendrier
Danse avec les stars 10 : pourquoi Clara Morgane ne se sent pas « elle-même » dans l'émission