PHOTO Clara Morgane prend le soleil et fait monter la température avec un cliché sexy

Vous l’entendez ? Cette douce musique aux airs de vacances. Au programme : farniente et bains de soleil pour rythmer des journées riches en vitamine D. Clara Morgane, toujours généreuse avec sa communauté, n’entend pas perdre le contact avec ses quelques 717 000 abonnés Instagram en cette période de repos. Même en vacances dans les environs de Ramatuelle, la meneuse de cabaret reste très active sur les réseaux sociaux. Ce mardi 30 juin 2020, la femme de 39 ans a une nouvelle fois prouvé qu’elle n’est jamais avare en publications qui mettent à l'honneur son physique.

Des abonnés conquis...

Clara Morgane possède plus d’une corde à son arc. Danseuse de cabaret, mais aussi chanteuse et chroniqueuse TV aux cotés de Cyril Hanouna, la starlette s’est lentement - mais sûrement - imposée dans le paysage audiovisuel français. L’avantage ? Elle est parvenue à élargir sa base de fans au fil du temps et des expériences. Dans ce contexte, il n’est pas surprenant que la moindre des publications de Clara Morgane agite la Toile. Et à ce petit jeu, il faut avouer que la célébrité maîtrise quelques petits tuyaux pour faire parler d’elle à bon escient. En atteste le cliché publié ce mardi 30 juin 2020. Le regard est perçant, le décolleté – au premier plan – mêle subtilement distinction et look sexy. La température est optimale. Les fans adorent. « Mamma Mia, toujours aussi magnifique », « Gueule d’ange » ou encore « Tu es une très belle femme Clara ! », a-t-on pu lire dans les commentaires. Eric Charden

Retrouvez cet article sur Voici

Catherine Deneuve rétablie après son AVC ? Emmanuelle Bercot donne de ses nouvelles
Claude (Koh-Lanta) : sa compagne dévoile une vidéo trop mignonne de leur bébé
PHOTO Iris Mittenaere : en bikini noir, l’ancienne Miss Univers affiche un décolleté ravageur
David Ginola : Pierre Ménès raconte une anecdote choquante survenue en boîte de nuit
Laurence Boccolini : insultée « à longueur de journée », elle pousse un énorme coup de gueule contre Facebook