PHOTO Clara Morgane poste un message très troublant à l'approche de ses 40 ans

·1 min de lecture

L'émergence d'Instagram a offert de nouvelles perspectives à Clara Morgane. Elle, qui ne comptait que sur son calendrier annuel pour diffuser ses photos sexy, peut désormais le faire à sa guise sur les réseaux sociaux. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'ex-candidate de Danse avec les stars ne s'en prive pas ! Pas un jour ne passe sans que l'épouse de Jérémy Olivier ne se dévoile en petite tenue ou en lingerie sexy. Elle a d'ailleurs décidé d'en faire un business puisque comme plusieurs autres célébrités, Emmanuelle Munos, de son vrai nom, s'est ouvert un compte OnlyFans. Il s'agit d'une plateforme de partage de photos et vidéos similaire à Instagram, à la différence près que ses contenus sont payants - sous forme d'abonnement - et souvent beaucoup plus sexy. Mais en ce samedi 9 janvier, c'est pour une toute autre raison que la mère de famille a fait parler d'elle. Cette fois-ci pas question de photographie dénudée, mais d'un message pour le moins énigmatique.

Alors qu'elle soufflera sa 40ème bougie le 25 janvier prochain, Clara Morgane s'est permis un temps de réflexion. Sans raison apparente elle a ainsi évoqué un sujet qui lui tient à coeur : la féminité. Sur ce point, sa mentalité semble avoir beaucoup évolué au fil des années. "Outre la possibilité d’enfanter, la féminité a toujours été pour moi un ensemble de comportements et d’attitudes fait de douceur et de caractéristiques physiques. À l’aube de mes 40 ans toutes ces certitudes ont volé en éclats", a-t-elle (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Nicolas Bedos appelle à la vaccination pour une étonnante raison
PHOTO Romain Grosjean publie une photo de sa main sans bandage et annonce une très bonne nouvelle
Amandine Petit dans l'appartement des Miss France : pourquoi elle a failli finir comme un « poulet rôti »
Brigitte Macron a été testée positive à la Covid-19 durant les vacances de Noël
Patrick Poivre d’Arvor « très remonté » : cette mauvaise nouvelle qu’il a appris « brutalement »