PHOTO Claire Chust : la star de Scènes de ménages réchauffe la Toile avec un cliché sensuel

·1 min de lecture

Son nom ne vous dit peut-être rien et pourtant : vous la retrouvez chaque soir sur l'antenne d'M6 ! Depuis 2018, Claire Chust incarne Leslie, la compagne de Léo (Vinnie Dargaud), dans la série Scènes de ménages. Un couple de jeunes amoureux qui ne fait pas l'unanimité auprès des adeptes du programme. Il faut dire que les deux acteurs ont hérité d'une lourde tâche : celle de succéder à Loup-Denis Elion et Audrey Lamy, qui avaient incarné avec brio Cédric et Marion. Nostalgiques de ce duo, certains téléspectateurs se montrent donc très rudes avec leurs remplaçants. Une situation à laquelle a su s'adapter l'actrice de 29 ans. "J'ai regardé les critiques puis j'ai arrêté. Il y a forcément des gens sur internet qui ne sont pas contents... Ça fait partie du métier. Si on commence à pleurer à chaque fois qu'il y a un commentaire méchant, on arrête", a-t-elle confié dans les colonnes de Purepeople. D'ailleurs, si elle doit malheureusement composer avec de nombreux détracteurs, Claire Chust peut aussi compter sur quelques admirateurs.

Bien que peu active sur Instagram, Claire Chust y est suivie par plus de 42 000 internautes qui se délectent de ses clichés, bien souvent consacrés aux coulisses de Scènes de ménages. Mais en ce mercredi 17 mars, c'est elle seule qui était à l'honneur ! En effet la belle brune a posté un cliché d'elle sur lequel elle apparaît vêtue d'une veste de blazer. Sous cette dernière, elle porte uniquement ce qui semble être le haut d'un ensemble de lingerie. De quoi (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mort de Patrick Dupond : sa compagne Leïla Da Rocha s'en prend au gouvernement
"Je suis ravie" : Sylvie Tellier évoque le double concours de Miss Univers en 2021
Un si grand soleil : où habitent les acteurs de la série qui cartonne sur France 2 ?
Emily Ratajkowski maman : elle dévoile quelques précieux clichés de son accouchement
Luc Besson accusé de viol : la juge chargée de l'enquête clôt l'instruction, la plaignante est stupéfaite