PHOTO Charlotte (L’amour est dans le pré) : victime d’une violente agression, elle a dû être opérée

·1 min de lecture

Ces derniers mois n’ont pas été de tout repos pour Charlotte. Révélée au grand public dans la 15e saison de L’amour est dans le pré, la jeune maman avait succombé au charme de Laurent. Bien décidée à vivre une belle histoire d'amour, l’infirmière s’était installée dans la ferme de l’éleveur de vaches allaitantes avec sa fille. C’est pourtant seul que l’agriculteur s’est présenté face à Karine Le Marchand lors du bilan de son aventure, diffusé le 14 décembre dernier. « Charlotte est partie. Je ne lui ai pas dit de partir, mais je l’ai pas retenue non plus », a-t-il déclaré avec tristesse.

Depuis sa participation à l’émission de romance, Charlotte a décidé de faire table rase du passé. Comme ont pu le remarquer ses abonnés sur Instagram, la jeune femme a supprimé toutes ses photos à l’exception d’une où elle apparait avec sa fille. « Le temps de tourner la page, de mettre un point final. Un nouveau départ, une nouvelle année. […] On efface tout et 2021 est là. 30 ans, un nouvel appartement, un nez cassé… Elle s’annonce encore bien mouvementée cette année », peut-on lire en légende de sa publication. Mais que lui est-il arrivé pour qu’elle se retrouve avec le nez cassé ?

Dans sa story du mercredi 13 janvier, Charlotte a publié un selfie la montrant sur un lit d’hôpital avec un énorme bandage sur le visage. Face aux interrogations des internautes, l’ancienne prétendante de Laurent a révélé avoir subi une opération après avoir été victime d'une agression. « Pour éviter les malentendus, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Enora Malagré : mariage, maternité… elle se confie sur sa relation avec son compagnon Hugo
VIDEO Couvre-feu à 18h généralisé : Philippe Etchebest pousse Bruno Le Maire à lâcher l’information
Nabilla Vergara en larmes : elle évoque les hauts et les bas de sa relation avec Thomas
Carla Moreau sur le tournage des Marseillais à Dubaï : « C’est un carnage »
Julian Bugier pousse un coup de gueule sur Twitter : cette question sur Alain Finkielkraut qui l'a choqué