PHOTO - Céline Dion en pyjama avec ses 3 fils pour Noël : ses jumeaux ont encore changé !

·1 min de lecture

Pour le réveillon de Noël, Céline Dion a profité de ses trois enfants. La célèbre chanteuse de 52 ans a dévoilé une jolie photo de famille sur son compte Instagram, ce vendredi 25 décembre 2020. Pour l’occasion, le quatuor portait des pyjamas blancs à étoiles assortis, comme le veut la tradition américaine. Assis à même le sol devant leur sapin décoré, la mère et ses fils sourient gaiement devant l’objectif. Le moins que l’on puisse dire est que les trois garçons ont bien grandi.

René-Charles Angélil, l’aîné de la famille, est âgé de 19 ans. Le temps des cheveux mi-longs est bien loin. Le jeune homme assume désormais sa petite barbe de trois jours et tient l’un de ses petits frères d’une façon protectrice. Les jumeaux Eddy et Nelson quant à eux ont beau n’avoir que 10 ans, ils ont tout l’air d’être devenus de vrais adolescents. "Que cette saison des fêtes vous apporte amour, paix et santé. Et la promesse des meilleurs jours pour cette nouvelle année à venir", écrit Céline Dion en légende de son post, visiblement heureuse de profiter des siens malgré le contexte actuel compliqué avec la circulation du Covid-19.

Le 23 octobre dernier, pour l’anniversaire de ses jumeaux, la star dévoilait sur le réseau social des photos de ses bouts de chou quand ils n’étaient que des enfants et d’autres, plus actuelles. Avec tendresse, elle s’adressait à eux en légende de son post : "Vous m’apportez tellement de joie, d’amour et de rires dans nos vies à chaque jour depuis 10 ans. Votre grand-frère (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Elizabeth II, "une ancre" en 2020 : ces leçons retenues de Diana
Pas de "joyeux Noël" : pourquoi Kate Middleton et William boudent la formule consacrée cette année
Ivanka Trump provocante : cette vidéo pour Noël qui ne fait pas rire tout le monde
Noël d'Emmanuel et Brigitte Macron, "un secret jalousement gardé" : ces polémiques que le couple préfère éviter
Derniers vœux de Noël de Melania Trump : le retour de bâton n'a pas tardé !