PHOTO - Brigitte Macron confinée à l'Elysée : cette apparition remarquée

·1 min de lecture

Rien n'arrêtera Brigitte Macron dans sa lutte contre le harcèlement scolaire, pas même le confinement imposé à l'ensemble de la population française pour endiguer la pandémie de coronavirus. Ce jeudi 5 novembre, à l'occasion de la journée dédiée à la lutte contre le harcèlement scolaire et dans le cadre de la Conférence internationale sur la lutte contre le harcèlement entre élèves, la Première dame a enregistré une vidéo depuis l'Elysée, où elle est barricadée depuis plusieurs jours, pour faire lumière sur ce fléau qui fait tant de victimes chaque année. Visiblement touchée et remontée par un sujet qui lui tient tant à cœur, Brigitte Macron a d'abord commencé par lire le témoignage d'une adolescente de 16 ans harcelée, qui lui a transmis une lettre pour partager son mal-être. Un exemple parmi tant d'autres, qui a poussé l'épouse d'Emmanuel Macron à utiliser sa voix pour éveiller les consciences et pointer du doigt le rôle des réseaux sociaux.

"Les réseaux sociaux, dans leur grande majorité, n'ont toujours pas eu de réaction à la hauteur du problème. Ils se grandiraient à signaler un enfant ou un adolescent en danger, à supprimer immédiatement les contenus haineux, à dénoncer les menaces. Ils savent ce qu'ils ont à faire. Pourquoi ne le font-ils pas systématiquement?", a déploré une Brigitte Macron déterminée à porter ce combat.

Des mots forts qui témoignent de l'implication de la l'épouse du président, qui a récemment été contrainte d'annuler plusieurs déplacements à cause du (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Brigitte Macron trop “cagole” : comment Melania Trump a influé sur son relooking
Pourquoi les enfants de Sophie de Wessex pourraient renoncer à leurs titres royaux
Olivier Véran : cette erreur remarquée après sa violente charge contre Anne Hidalgo
Bernard Henri-Lévy et Arielle Dombasle, "amants secrets" : cette double vie menée pendant 7 ans
Jean-Pierre Foucault et les Miss France : son gros coup de pouce à Sophie Thalmann enfin révélé