PHOTO Anthony Delon s'affiche avec ses filles Loup et Liv et leur adresse un message touchant

Un peu de douceur et de légèreté dans la famille Delon car il est vrai que ce n'est pas toujours le bonheur absolu. Anthony Delon - qui a récemment évoqué l'une de ses vives altercations avec son père Alain - a décidé samedi 30 novembre d'adresser un message très mignon à ses deux filles Loup et Liv. L'acteur de 55 ans s'est livré et fait une vraie déclaration d'amour remarquée sur son compte Instagram. Il y a quelques mois, c'est sa nouvelle compagne, l'actrice Sveva Alviti qui était mise à l'honneur. Les internautes avaient comparé physiquement cette dernière à la mère de Anthony Delon, Nathalie, et trouvaient la ressemblance frappante. Avec cette fois-ci un cliché de ses filles, il semblerait que l'acteur souhaite mettre en avant les femmes de sa vie.

"N'écoutez pas les autres"

Le père de trois enfants s'est adressé à ses deux plus jeunes filles avec qui il a l'air très complice. Il a publié une photo d'un selfie en noir et blanc qu'ils ont pris ensemble dans la rue. La petite famille affiche des sourires enthousiastes et semble passer un très bon moment. Anthony Delon en profite également pour leur adresser quelques doux mots : "Les filles, ces quatre ans passées auprès de vous ont fait de moi un homme meilleur, merci. Sachez que la seule chose qui perdurera ce sont nos valeurs, l'amour que l'on partage et qui se transmet de génération en génération, le reste disparaîtra. N'écoutez pas les autres, regardez au fond de vous la vérité est là". Une chose est sûre, Anthony Delon

Retrouvez cet article sur Voici

50 nuances plus sombres : trop de scènes coupées au montage, les internautes dézinguent TF1
Johnny Depp menacé de mort par le père d’Amber Heard : un ex-employé du couple témoigne
Miss Monde : Miss Ukraine disqualifiée, elle attaque le concours en justice
Nabilla se confie ses disputes avec Thomas : leur couple traverse une mauvaise passe
Laeticia Hallyday : cette humiliation qu’elle a subie lors de l’hommage à Johnny à l’Olympia