PHOTO Anouchka Delon dévoile un cliché d'elle enceinte, lors du tournage d'I love you coiffure

·1 min de lecture

Après quelques semaines de teasing intensif nous y voilà, I Love You coiffure, la fiction-patchwork créée par Muriel Robin et qui s'appuie sur ses sketches les plus célèbres (L'Addition, Le Mariage, La Réunion de chantier, Le Salon de coiffure, ou encore La Maison de retraite) sera diffusée ce 21 décembre sur TF1. Pour l'accompagner la comédienne et humoriste a pu compter sur ses amis et ainsi s'offrir un casting 5 étoiles à faire pâlir d'envie le cinéma français. Jean Reno, Vanessa Paradis, Pierre Arditi, Carole Bouquet, Mimie Mathy, Corinne Masiero, Line Renaud, Nikos Aliagas, Ary Abittan, et Pierre Palmade feront en effet une apparition, dans le film d'1h30 qui compte en tout une cinquantaine de guest-stars...

A la fois comédienne et jeune maman comblée, Anouchka Delon qui est l'une des très nombreuses têtes à l'affiche de la fiction imaginée par Muriel Robin, a tenu à partager sur Instagram une image d'elle, enceinte, prise sur le vif alors qu'elle était en pleine discussion avec une autre star ... " Souvenir de tournage avec Mathilde Seigner (et mon gros bidon) " a-elle-indiqué, avant de rappeler à ses abonnés de ne pas rater le rendez-vous fixé " I Love You Coiffure lundi à 21h05 sur TF1 " Une précaution sans doute inutile pour les fans de la soeur d'Anthony et Alain-Fabien qui avaient déjà noté la date dans leurs agendas et attendent la diffusion de ce soir avec beaucoup d'impatience.

"Hâte !" lancent-ils en effet nombreux, "Je regarderai, bravo d'avance Anouchka !!! (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Stéphane Bern : cette tradition désuète qu'il continue de perpétuer chaque année
PHOTOS Shy’m en robe transparente, elle dévoile son (énorme) baby-bump
PHOTO Charlène de Monaco partage un cliché très étonnant du prince Albert
Sophie Davant : découvrez les « objets exceptionnels » du prime de Noël d'Affaire conclue
VIDEO Les Z'amours : un candidat imite Charles Aznavour et provoque le malaise général