PHOTO Alizée : cette étonnante découverte dans son jardin qui attendrit les internautes

·1 min de lecture

C’est un morceau qui a plus de vingt ans mais qui pour toute une génération reste l’un des hymnes du début de notre siècle… C’est en effet en l’an 2000 qu’Alizée sortait Moi…Lolita, une chanson écrite par Mylène Farmer et composée par Laurent Boutonnat. Le titre remporte immédiatement un succès populaire et propulse sa jeune interprète sous le feu des projecteurs. Six albums plus tard, le dernier Blonde étant sorti en 2014, Alizée s’est aujourd’hui retirée des scènes et des plateaux de télévision afin de se consacrer pleinement à sa vie de famille.

Au mois de mars 2003 elle rencontre le chanteur Jérémy Chatelain, l’un des participants de la deuxième saison de la Star Academy. Ils se marient à Las Vegas quelques mois plus tard, le 6 novembre. Deux ans plus tard, le 28 avril 2005 le couple accueille une petite fille qu’ils décident de baptiser Annily. Ils se séparent malheureusement en 2011. Deux ans plus tard, la chanteuse officialise sa relation avec le danseur professionnel Grégoire Lyonnet avec lequel elle avait remporté la quatrième saison de Danse avec les stars. Ils se marient le 18 juin 2016 à Villanova, en Corse. Le 24 novembre 2019, la chanteuse met au monde son deuxième enfant, une nouvelle petite fille qu’ils prénomment Maggy, laquelle fait le bonheur du compte Instagram de son heureuse maman. Mais ce dimanche 18 avril, ce sont d’autres petites créatures qui ont fait fondre le coeur des internautes. Alors qu’elle débroussaillait son jardin, Alizée a fait la découverte (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Wafa (Mamans et célèbres) a accouché de son troisième enfant : un détail choque les internautes !
Prince Harry : ce courrier très personnel qu'il a adressé à son père Charles avant les funérailles pour préparer leurs retrouvailles
Lola Marois : sa technique pour se séparer des flirts qui veulent la « voir en vrai »
PHOTO Moundir en pleine « échographie cardiaque » : il publie un nouveau cliché de sa convalescence
« Des coups de pied au cul qui se perdent » : le coup de gueule de Jean-Marie Périer contre la classe politique