Philippines: la vice-présidente Leni Robredo candidate à la présidence du pays

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La vice-présidente des Philippines sera candidate à la présidence du pays. L'élection se tiendra en mai 2022 et déjà plus de 40 participants se sont fait connaître. Leni Robredo se présente comme la seule candidate d'opposition aux politiques du président Duterte, mais elle va faire face à des candidats de taille.

Leni Robredo est la grande rivale du président Rodrigo Duterte dans un pays où le président et le vice-président sont élus de manière séparée. Elle est particulièrement critique de sa guerre meurtrière contre la drogue qui fait actuellement l'objet d'une enquête pour crime contre l'humanité auprès de la Cour pénale internationale.

Nouvelle coalition

Une nouvelle coalition s'est formée autour de la vice-présidente. Elle est constituée de partis d'opposition et de groupes de la société civile. Mais la victoire ne sera pas facile à atteindre. Les grands favoris des sondages sont, pour l'instant, la sœur du président, Sara Duterte-Carpio, même si elle n'a pas officiellement annoncé sa candidature. Vient ensuite la légende de la boxe Manny Pacquiao et, enfin, Ferdinand Marcos Junior, fils de l'ancien dictateur du même nom.

Rendez-vous le 15 novembre

Ferdinand Marcos Junior a perdu face à Leni Robredo en 2016 dans la course à la vice-présidence. La gagnante avait alors créé la surprise alors que les sondages ne l'annonçaient pas favorite. Les derniers candidats ont jusqu'à demain pour se faire connaître. Il pourrait ensuite y avoir des désistements sur la quarantaine de noms déjà connus. Rendez-vous le 15 novembre pour connaître la liste définitive.

À lire aussi : Philippines: le président Rodrigo Duterte annonce son retrait prochain de la vie politique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles