Les Philippins affluent dans les cimetières avant une Toussaint sans cérémonies

Pour la deuxième année consécutive, il sera interdit de se rendre sur la tombe d'un défunt en raison des chiffres inquiétants de propagation du Covid-19 dans ce pays très majoritairement catholique.

View on euronews

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles