Les Philippines et le Japon signent un pacte de défense pour contrer l'influence de la Chine

Les Philippines et le Japon ont signé ce lundi 8 juillet un pacte de défense crucial qui permettra le déploiement de troupes dans l'autre pays signataire afin de renforcer leurs relations pour contrer l'influence croissante de la Chine. Cet accord doit encore être ratifié par les parlementaires des deux pays.


L'accord d'accès réciproque (Reciprocal Access Agreement), négocié depuis novembre, a été finalisé à Manille par les ministres japonais de la Défense, Minoru Kihara, et des Affaires étrangères, Yoko Kamikawa avec leurs homologues philippins Gilberto Teodoro et Enrique Manalo. Cette signature constitue « une nouvelle étape dans nos efforts communs pour garantir un ordre international fondé sur des règles, pour assurer la paix et la stabilité dans l'Indo-Pacifique et en particulier dans notre région », a déclaré Gilberto Teodoro à la presse.

Le Japon négociait depuis novembre dernier ce pacte bilatéral de défense qui permet le déploiement de troupes sur le territoire de l'autre pays, notamment à des fins de formation et d'exercices militaires. Les Philippines et le Japon sont des alliés de longue date des États-Unis qui ont renforcé leurs alliances avec Canberra. Manille a déjà signé des accords équivalents avec Canberra et Washington et envisage d'en conclure un nouveau avec la France.

Vives tensions et multiplications des incidents


Lire la suite sur RFI