Philippines: une fusillade dans une université de Manille fait trois morts

Selon les autorités, il s'agirait d'un assassinat ciblé. Une ancienne maire de la province méridionale rétive de Basilan a notamment été tuée. Le tireur présumé a été placé en détention.

Trois personnes ont été tuées dimanche lors d'une fusillade dans une université de la capitale philippine, Manille, dans ce qui semble être un assassinat ciblé selon les autorités.

L'incident s'est produit à l'université Ateneo de Manille alors que des étudiants en droit et leurs familles arrivaient pour une cérémonie de remise de diplômes à laquelle devait assister le président de la Cour suprême.

Rose Furigay, ancienne maire d'une ville de la province méridionale rétive de Basilan, dont la fille figurait parmi les diplômés, a été tuée, a déclaré Joy Belmonte, maire de l'agglomération où s'est déroulée la fusillade.

Trois morts et une blessée

L'assistant de Rose Furigay et un agent de sécurité de l'université sont également morts. Le tireur présumé a été placé en détention. La fille de Rose Furigay a été blessée et se trouve dans un "état stable" à l'hôpital, selon la police.

"Nous sommes très désemparés et endeuillés par cet événement", a déclaré Mme Belmonte à l'AFP.

Les fusillades dans les écoles et les universités sont rares aux Philippines, malgré des règles laxistes sur les armes à feu. Mais les assassinats ciblés de politiciens sont assez courants, en particulier pendant les élections.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Fusillade à Paris: le suspect mineur de 16 ans a été incarcéré

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles