Philippine Leroy-Beaulieu : "C’est le privilège de l’âge de n’en avoir plus rien à faire !"

Abaca

Quel cadeau, ce personnage de Sylvie…

Philippine Leroy-Beaulieu : C’est vrai, pas simplement parce que la série a beaucoup de succès. C’est aussi un personnage très amusant à jouer, dense, avec beaucoup de facettes.

C’est est le personnage le plus fascinant d’Emily in Paris. Elle est remontée comme un coucou dans cette nouvelle saison !

Oui, elle se retrouve face à des difficultés qu’elle affronte avec pas mal de courage et d’inventivité. Elle actionne des leviers secrets et fait avancer les choses, mais révèle aussi son humanité et laisse entrevoir quelqu’un de plus vulnérable qu’on ne l’imaginait.

Quand vous tournez Emily in Paris, il paraît quand même que vous êtes infréquentable !

C’est vrai ! Dans ces moments-là, j’ai un côté pète-sec propre à Sylvie, qui ressort dans la vie. En général, je dis à mes amis : « On se revoit dans quatre mois ! » Cela étant, je la mets en sourdine, le reste du temps, ou je la ressors en cas de besoin ! (Rires)

À lire également

"Paris est plus dure, il faut la conquérir" : Philippine Leroy-Beaulieu (Emily in Paris) préfère une autre capitale !

C’est aussi un personnage qui, à 50 ans, n’a plus peur de prendre des...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi