Philippe Lelièvre : ancien professeur de la Star Academy, il raconte le calvaire qu'il a vécu après l'émission

·1 min de lecture

Rares sont les émissions à avoir autant marqué la télévision française. En 2001, seulement quelques mois après la toute première saison de Koh-Lanta, TF1 lançait Star Academy. Face au succès de Loft Story sur M6, la chaîne avait elle aussi choisi de miser sur la télé-réalité. Cela lui a plutôt réussi puisqu'à l'époque, puisque le concours de chant était devenu une référence en Europe. A tel point que les célébrités, dont Madonna, Beyoncé ou même Rihanna, se bousculaient pour y participer.

C'est pourquoi lorsqu'il avait été contacté en 2005 pour devenir professeur d’improvisation théâtrale, Philippe Lelièvre avait immédiatement accepté. Les téléspectateurs avaient ainsi pu le voir dispenser ses cours lors des saisons 5, 6 et 8. Une période dorée dont il garde un plutôt bon souvenir, même s'il l'avoue : l'après-Star Academy a été très difficile. Auparavant encensé dans le milieu, il était soudainement rejeté. "C’est comme si j’avais pactisé avec le diable alors que je ne faisais qu’une partie de mon métier", s'est-il souvenu avec amertume sur les ondes d'Europe 1.

A son regret, Philippe Lelièvre a constaté qu'après sa participation à la huitième saison de la Star Academy, bon nombre des gens du métier lui ont "tourné le dos". Une période difficile à vivre pour le comédien, qui ressentait un terrible sentiment d'injustice. "C’était un peu douloureux parce que ça n’avait rien à voir avec le talent. Ça avait juste à voir avec ce que les gens avaient envie de me faire faire et envie (...)

Lire la suite sur le site de Voici

L'amour est dans le pré : Pierre et Frédérique racontent la réaction de leur fils quand il les a vus à la télé
Florent Pagny : ses confidences sur l'activité insolite de son fils Inca
La Flamme de retour : le casting de la saison 2 dévoilé
VIDEO Affaire conclue : Caroline Margeridon au bord de la crise cardiaque à cause de Julien Cohen
Mort de la chanteuse Sarah Dash, membre du trio Labelle, à l'âge de 76 ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles