Philippe Labro – Assaut du capitole : « Un complot contre la démocratie »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Philippe Labro livre son analyse sur la situation aux États-Unis, un an et demi après l'assaut du Capitole.
Philippe Labro livre son analyse sur la situation aux États-Unis, un an et demi après l'assaut du Capitole.

Le 6 janvier 2021, des milliers de partisans de Donald Trump envahissaient et saccageaient le siège du Congrès américain à Washington pour tenter d'empêcher les élus de certifier la victoire de Joe Biden à l'élection présidentielle. Une cicatrice indélébile dans l'histoire de la démocratie américaine, qui est aujourd'hui « presque aussi importante que le 11 Septembre », selon Philippe Labro.

Et ce jeudi, soit un an et demi après les faits, la commission d'enquête parlementaire – composée de sept démocrates et deux républicains – va présenter ses premières conclusions pour faire la lumière sur les responsabilités de Donald Trump dans cette invasion. « La commission va prouver que c'était un complot contre la démocratie, mené par des bandes organisées et des groupes comme les Oath Keepers ou les Proud Boys », assure le journaliste.

À LIRE AUSSI« Le système politique américain est en train de s'effondrer »

À l'inverse, les républicains continuent de penser que « cette élection est une fraude », ou encore, selon certains, « un complot marxiste ». « C'est un vrai problème pour Joe Biden », analyse Philippe Labro, car celui-ci risque de perdre la majorité aux élections de mi-mandat. « À ce moment-là, les conclusions seront balayées par les républicains qui essayeront même de poursuivre Biden […] C'est très mauvais pour la démocratie américaine, ainsi que pour l'image des États-Unis. »

À LIRE AUSSIDonald Trump promeut un documentaire sur la supposée fraude électorale américaine

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles