Philippe Labro – Élections américaines : « le scénario de la confusion et du chaos »

Par Philippe Labro
·1 min de lecture
Philippe Labro
Philippe Labro

L'élection vient tout juste d'avoir lieu, mais le feuilleton continue. Au pays de l'Oncle Sam, le suspense reste à son comble ce mercredi alors que cinq États n'ont pas encore livré leur verdict (la Géorgie, la Pennsylvanie, le Michigan, le Wisconsin et la Caroline du Nord). Si, d'un point de vue comptable, l'ancien vice-président des États-Unis Joe Biden se positionne en tête, Donald J. Trump est encore loin d'être vaincu. « Nous sommes dans le scénario parfait : celui de la confusion, du chaos et de la contestation », avance Philippe Labro.

Lire aussi Présidentielle américaine : nuit d'attente à Washington

Alors, certes, les résultats définitifs ne sont pas encore tombés, mais l'écrivain tire les premières leçons de ce qui s'est passé cette nuit. Une chose est incontestable : les sondages et les élites se sont trompés. Il n'y a pas eu le raz-de-marée bleu tant attendu. « D'abord, parce que Trump a fait une campagne très efficace, ensuite, parce que sa base électorale n'a jamais évolué, puis, parce que certains séniors, certains Noirs et certains latinos ont peur de la violence et pensent que Trump incarne l'ordre et la loi », décrypte l'intellectuel.

Lire aussi notre direct sur les résultats

Enfin, dans son discours d'après-vote, le président américain a annoncé vouloir saisir la Cour suprême des États-Unis, évoquant une « fraude » et estimant avoir « gagné l'élection ». Le feuilleton risque donc de durer encore quelques épisodes. « Ce n'est pas un jeu : c'e [...] Lire la suite