Philippe Gilbert remporte le Tour des Flandres «à la Merckx»

Libération.fr
Le Belge Philippe Gilbert franchit la ligne d'arrivée du Tour des Flandres, le 2 avril 2017.

Le coureur belge de Quick-Step a remporté la course dimanche après une échappée solitaire de 56 kilomètres.

«A la Merckx» est une appellation dangereuse dans le vélo. Elle accompagne un supposé «exploit», comme la victoire dimanche du Belge Philippe Gilbert dans le Tour des Flandres, ce cousin germain de Paris-Roubaix. Une échappée solitaire de 56 kilomètres qui permet de gagner : voilà une performance rare, effectivement.

Mais l’étiquette appelle parfois des scandales, comme celui de Floyd Landis, vainqueur du Tour de France 2006 au prix d’une longue escapade dans les Alpes, porté en triomphe le lendemain et déclaré positif à la testostérone six jours plus tard.

Tristes chutes

«A la Merckx» leste un coureur d’un poids ambivalent, dans un sport qui a appris à se méfier de ce qui est gros, voire un peu trop gros. Pour soulager Gilbert, jeunesse insolente, à 34 ans, disons qu’il y a eu dans son sillage une traînée de chutes. Cruelles, retentissantes ou plus discrètes, de tristes chutes.

Kilomètre 140. Taylor Phinney s’étale en pleine ligne droite et cogne la tête contre le goudron. Son casque se fendille, l’Américain s’en tire sans gravité. Ce coureur brave, fils de deux athlètes des Jeux olympiques 1984 qui ont dénoncé les transfusions sanguines, est lui aussi un des rares à l’ouvrir sur le dopage et la surmédicalisation du vélo. Il pourrait être un mégaphone de l’hygiénisme s’il parvenait à gagner. Las, son potentiel est toujours étouffé par un accident. Surtout aux championnats des Etats-Unis 2014, quand il se fracture les jambes dans une glissière de sécurité. Depuis, Phinney n’a jamais retrouvé son potentiel aguicheur. Il roulait pour une place d’honneur dimanche au Tour des Flandres, avant son élimination brutale.

Jonquilles fraîches

Kilomètre 209. Abandon d’un favori, Sep Vanmarcke, maillot déchiré, l’épaule à nu, le sang qui fuit. Un autre crève-cœur, tant ce chasseur de classiques incarne ce qui fait encore la noblesse de son métier : le calme, l’abnégation, le (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

Ligue 1: un maillot blanc et vierge inédit pour le TFC à Montpellier
Ligue 1: Lyon, très médiocre, accroché par Rennes à 10
Espagne: le Real roi du réalisme
Tour des Flandres: Gilbert réunifie la Belgique du cyclisme
Coupe d’Europe: Clermont prend enfin le dessus sur Toulon

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages