Philippe Gilbert accuse l'UCI de négligence après la chute survenue lors de la deuxième étape du Tour de Burgos

Philippe Gilbert. (E. Garnier/L'Équipe)

Le Belge Philippe Gilbert a accusé l'UCI de négligence après la lourde chute survenue mercredi dernier, lors de la deuxième étape du Tour de Burgos.

« Il est temps que les sujets de sécurité soient pris au sérieux », s'est emporté Philippe Gilbert (40 ans) dans un tweet. En cause, l'impressionnant carambolage survenu mercredi dernier, lors de la deuxième étape du Tour de Burgos, provoqué par la chute du Néerlandais David Dekker (Jumbo-Visma) dans le final. Une partie du peloton avait alors été projetée contre les barrières de sécurité.

« En tant que représentant des coureurs pour la Commission des athlètes de l'UCI, je soutiens tous les coureurs qui ont malheureusement chuté au Tour de Burgos. Je défends la sécurité des athlètes et dénonce ce genre de manquement », a écrit Gilbert, représentant les coureurs lors de réunions avec l'UCI, dans un communiqué. Le futur retraité a alerté sur la nature d'un parcours jugé inadapté pour une arrivée au sprint, avec notamment un ralentisseur situé à quelques mètres de la ligne.

Matteo Trentin monte également au créneau

« J'ai demandé à l'UCI de créer un protocole de reconnaissance, de contrôle et de validation des parcours et surtout des arrivées. Cependant, ce n'est toujours pas mis en place. Malheureusement, les coureurs sont toujours victimes de cette négligence », a-t-il ajouté, alors que le règlement de l'UCI comporte une clause selon laquelle elle ne peut, en aucun cas, « être tenue pour responsable des défauts lors d'accidents qui pourraient survenir ».

Après l'incident, l'Italien Matteo Trentin (UAE Team Emirates) était, lui aussi, apparu très remonté contre l'instance. « Est-ce qu'on doit attendre qu'il y ait un mort ou un blessé grave ? », s'était-il insurgé. Pour rappel, le Français Damien Touzé (AG2R Citroën Team) avait été évacué en ambulance après la course, souffrant d'un traumatisme crânien et d'une commotion cérébrale.

lire aussi

Toute l'actualité du cyclisme