Philippe Etchebest écoeuré par l'extension du pass sanitaire : "Ce n'est pas à nous de faire la police"

·1 min de lecture

Lors de son allocution, lundi 12 juillet, Emmanuel Macron a annoncé une série de mesures pour enrayer la pandémie de Covid-19 qui n'en finit plus de trouver un second souffle. Le locataire de l'Elysée a notamment étendu le pass sanitaire aux lieux recevant plus de 50 personnes. Début août, il faudra donc être doublement vacciné ou présenter un test PCR / antigénique négatif afin de pouvoir accéder aux restaurants, cinémas, centres commerciaux et autres établissements accueillant du public.

À lire également

Philippe Etchebest de retour sur scène cet été avec son groupe Chef & The Gang

Ces nouvelles mesures n'ont pas tardé à inquiéter les professionnels quant à l'organisation nécessaire pour contrôler les Français. Invité à réagir sur l'antenne de RMC dans l'émission d'Apolline de Malherbe, Philippe Etchebest a affiché sa réserve suite ces annonces. "Vous vous rendez compte, un client un peu récalcitrant qui refuse de se faire sortir de l'établissement parce qu'il n'a pas le pass sanitaire, ça va finir en bagarre de saloon. On voit bien la réaction des gens parfois, ça peut être violent", a estimé le chef. Et d'ajouter :

"L'État doit prendre la responsabilité d'assumer les contrôles et les sanctions sur les usager... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles