Philippe Douste-Blazy se désolidarise du documentaire complotiste « Hold-Up »

Par LePoint.fr (avec AFP)
·1 min de lecture
Philippe Douste-Blazy, médecin de formation, a été ministre de la Santé entre 2004 et 2005. (illustration)
Philippe Douste-Blazy, médecin de formation, a été ministre de la Santé entre 2004 et 2005. (illustration)

L'ancien ministre de la Santé, Philippe Douste-Blazy, regrette sa participation au documentaire Hold-Up qui continue de faire polémique. Le film, mis en ligne mercredi 11 novembre, d'une durée de 2 h 40 a été produit par Christophe Cossé, l'ancien réalisateur de La Carte aux trésors diffusée sur France 3. Il relaie des théories du complot autour de la pandémie de Covid-19.

Face aux critiques, Dailymotion a d'ailleurs décidé de retirer de sa plateforme le film réalisé par Pierre Barnérias. De nombreuses personnalités ont accordé une interview pour le film à l'instar de la sociologue Monique Pinçont-Charlot, de la députée Martine Wonner (groupe Libertés et Territoires) ou encore de Philippe Douste-Blazy, l'ancien ministre de la Santé.

Invité au micro de Thomas Sotto sur RTL, jeudi soir, Philippe Douste-Blazy s'est expliqué sur sa participation, précisant d'emblée être « scandalisé les propos tenus dans le film ». L'ancien ministre affirme avoir fait confiance au réalisateur qui répétait avoir « fait 250 émissions sur France Télévisions ». « Quand j'ai vu France Télévisions, c'est comme si je voyais RTL ou autre. Donc, j'y suis allé », ajoute-t-il.

Lire aussi « Le masque peut nous faire crever » : la mécanique complotiste à l'?uvre

« Je demande à être retiré du film »

« Je demande à être retiré du film », a déclaré Philippe Douste-Blazy qui affirme « se désolidariser » du documentaire complotiste. « Je vais réfléchir à deux fois avant d'accepter la moindre intervi [...] Lire la suite