Philippe Caroit (Meurtres à Cayenne) : ce roman qu’il a écrit pendant le confinement et qui « suinte parfois la sexualité »

·1 min de lecture

Après s’être longtemps éloigné de la télévision française, l’acteur Philippe Caroit est de retour. Et c’est un homme plein de projets. Ce samedi 14 novembre, l’ancienne star de RIS police scientifique donne la réplique à Nadège Beausson-Diagne et Anne Caillon dans Meurtres à Cayenne. Un téléfilm diffusé sur France 3 et une seconde expérience pour le comédien de 61 ans dans la fameuse série de films de la chaîne puisqu’il était déjà apparu dans Meurtres à la Rochelle en 2015. S’il est habitué à incarner à l’écran des rôles de policiers, dans la vraie vie, Philippe Caroit a une autre passion : l’écriture. En parallèle de son retour sur les écrans des téléspectateurs de l’Hexagone, il sort son premier roman intitulé La Malédiction de l’escargot.

Dans une interview pour TV Mag, Philippe Caroit a révélé le déclic qui l’avait fait passer de la comédie au métier de romancier : « Mon éditrice avait vu des pièces que j’ai adaptées, notamment Tu te souviendras de moi, avec Patrick Chesnais. Elle m’a proposé d’écrire un roman. J’en avais toujours rêvé, mais je me l’interdisais un peu ». Pourtant, l’interprète du lieutenant Antoine Lagarde dans Meurtres à Cayenne n’a pas à rougir de ses capacités, lui qui a « suivi des master class de scénario américain » et qui endosse volontiers le rôle de « script doctor » sur les pièces qu’on lui soumet. C’est ainsi que durant le premier confinement, Philippe Caroit s’est mis à écrire frénétiquement son livre : « J’écrivais huit heures par jour. C’est (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mask Singer : découvrez pourquoi il n’y a pas de nouvel épisode ce soir sur TF1
PHOTO Julie Obispo méconnaissable : ce changement de look radical qui divise les internautes
Donald Trump Jr. a essayé de faire un bébé à sa maîtresse alors que sa femme était enceinte
Yohann Malory : le parolier de Johnny Hallyday, Matt Pokora et Jenifer accusé d'agressions sexuelles
Pierre Palmade bientôt au musée Grévin : sa drôle de réaction quand il a découvert sa statue