Philippe Bouvard infidèle, il ne fait pas mystère de ses coups de canif

·1 min de lecture

"Je n'ai pas été un mari exemplaire, loin de là !" Du haut de ses 91 printemps, Philippe Bouvard continue de dévorer la vie à pleines dents… et parfois même, "son propre entourage". Colette, qu'il a épousée en 1953, en sait quelque chose. Si elle est toujours restée à ses côtés, le journaliste, qui n'a jamais fait mystère de ses incartades, lui en a fait voir de toutes les couleurs, comme il le relate ce jeudi 1er avril dans les colonnes de Gala.

S'il a connu bien des femmes, Philippe Bouvard se défend pourtant d'être un séducteur. "Je n'ai été qu'un coureur tout juste capable de rattraper les dames qui ne marchaient pas trop vite", explique-t-il. Et d'ajouter : "Mais finalement, vous voyez, c'est Colette qui a accompagné ma vie". Un bel hommage à celle qui "est passée en soixante-sept ans du statut de jeune mariée à celui d'arrière-grand-mère de ses arrière-petits-enfants" et dont il ne rate jamais une occasion de chanter les louanges.

Car Philippe Bouvard est conscient de la peine qu'il a fait à Colette qui, malgré tout, est demeurée auprès de lui. Une loyauté que le journaliste, qui a été "à la fois un mari et un père absent", admire tout particulièrement. "A la patience qu'il lui a fallu pour me supporter, elle ajoute une mémoire sans faille et une grande capacité à préparer de petits plats. Elle est la reine de la ruche familiale dont je ne suis que le vieux bourdon", souligne-t-il. Marié depuis près de soixante-dix ans, il reconnaît qu'il a fallu "beaucoup de courage" à Colette (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Emmanuel Macron : ce "baiser de la mort" à Valerie Pécresse "pas contente du tout"
PHOTOS - Les enfants de Caroline de Monaco : les branchés du gotha
Emmanuel Macron ronge son frein : "Si je ne fais pas tout, rien ne se passe"
Caroline de Monaco : le conte de fée hollywoodien avec le fils d'une célèbre actrice
Christian Quesada : où sont passés les lots des 12 coups de midi ?