Philippe Amouyel : "La situation s'est stabilisée sur un plateau très haut"