Publicité

La Philharmonie de Paris va rendre ses concerts accessibles aux personnes sourdes ou malentendantes

La Philharmonie de Paris s’est lancé le défi de rendre ses concerts accessibles aux personnes sourdes et malentendantes grâce à des sacs à dos vibrants.

Ressentir la musique par vibrations, c’est ce que la Philharmonie de Paris va mettre en place pour la saison prochaine grâce à une technologie à partir de sacs à dos vibrants. Le système de vibrations sera à disposer dans le dos ou sur la poitrine. Ces coussins permettront de restituer, en temps réel et grâce à une multitude de variations, les notes de la musique classique.

LA PREMIÈRE INTELLIGENCE ARTIFICIELLE CALIBRÉE POUR ET PAR LA COMMUNAUTÉ SOURDE ET MALENTENDANTE

Cet objectif est porté par Olivier Mantei, directeur général de la Philharmonie de Paris, qui met un point d’honneur à rendre la musique accessible au plus grand nombre « sans rien lâcher de l’existence artistique ». Développé par la société SoundX, l’équipement est relié à une intelligence artificielle qui transforme les sons en vibrations. Son fondateur et associé, Damien Quintard, précise que « l’intelligence artificielle permet de traiter le signal sonore le plus complet possible, avec des fréquences qui s’étalonnent de 0 à 20 000 hertz, contre 0 à 1 000 pour les packs vibratoires ordinaires. Mais aussi avec un degré de nuances et de précision inégalé. »

Pour Elsa Fantucci, professeure de musique de l’Institut national des jeunes sourds à Paris, cette technologie est révolutionnaire : « On pourra distinguer les cordes, violons, tous les instruments cuivres un peu aigus. Ça permet de les ressentir beaucoup mieux. »

Le dispositif sera accessible dans...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi