Phil Collins taclé sur son hygiène : il répond aux graves accusations de son ex-femme

·1 min de lecture

Phil Collins est passé du rêve au cauchemar. En 2015, neuf ans après s'être séparé de sa femme, il avait annoncé avoir renoué avec cette dernière. Une histoire qui connaissait un second souffle, mais qui a subitement pris fin en août 2020. La raison ? Orianne Cevey s'est mariée dans le plus grand secret avec son amant, Thomas Bates. Depuis, elle mène une véritable guerre à l'ancien batteur du groupe Genesis. Dans les colonnes du Daily Mail, elle l'a en effet accusé d'avoir fait installer des caméras de vidéosurveillance dans leur villa de Miami, où elle vit actuellement avec ses deux fils et son nouveau compagnon. De son côté, Phil Collins tente par tous les moyens de l'expulser de leur propriété. Mais cette dernière affirme qu'ils ont conclu accord selon lequel il lui cédait 50% de la demeure. C'est en 2015, lorsqu'ils se sont rabibochés, qu'il lui aurait fait cette proposition. L'interprète d'In the air tonight aurait demandé en échange qu'elle divorce de son mari de l'époque, Charles Alami. Ce que l'intéressée aurait accepté, avant que la situation ne dérape.

Bien décidée à remporter la bataille judiciaire contre son ex-mari, Orianne Cevey affirme également qu'il aurait peu à peu perdu pied et aurait commencé à abuser des analgésiques. Selon elle, il vivrait désormais dans un état de misère absolu. Il aurait même abandonné toute hygiène, lui qui aurait refusé de se doucher et de se brosser les dents pendant près d'un an, entre 2019 et 2020. "La puanteur de Phil est devenue si (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Jean-Baptiste Maunier poste un adorable cliché de lui et son fils Ezra
Louis Bertignac : son jeune fils touché par « un handicap invisible », sa femme fait de bouleversantes confidences
Djedje Apali retrouvé mort : le corps de l'acteur porté disparu a été identifié
Lola (Koh-Lanta, Les 4 Terres) : son père est jaloux d'un candidat, découvrez lequel
PHOTOS Louane présente « la plus bonne de ses copines », les internautes valident