Les pharmaciens peuvent désormais prescrire des antibiotiques

Les pharmaciens sont officiellement autorisés à prescrire des antibiotiques en cas de cystite ou d’angine.   - Credit:SYSPEO/SIPA
Les pharmaciens sont officiellement autorisés à prescrire des antibiotiques en cas de cystite ou d’angine. - Credit:SYSPEO/SIPA

Les compétences des pharmaciens sont désormais élargies. Les professionnels sont officiellement autorisés à prescrire des antibiotiques pour certaines pathologies bénignes depuis ce mardi 18 juin. En effet, selon le décret publié au Journal officiel, les pharmaciens peuvent délivrer des médicaments pour les angines à streptocoques du groupe A et des cystites aiguës simples chez la femme (infection urinaire).

Dans les deux cas, la délivrance de l'antibiotique est conditionnée à un test réalisé en officine. Pour les angines, les patients devront se soumettre à un test rapide oropharyngé d'orientation diagnostic par le biais d'un long Coton-Tige au fond de la gorge. Pour les cystites, les patients feront un test urinaire avec des bandelettes. Ces tests, pris en charge par l'assurance-maladie, sont soumis à des conditions d'âge et de symptômes. Si l'origine bactérienne est confirmée, les officinaux pourront prescrire des antibiotiques comme de l'amoxicilline ou de la fosfomocyne.

Désengorger les cabinets de médecins

Ce texte, proposé dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale, était une promesse du gouvernement qui espère ainsi désengorger les cabinets de médecins, lutter contre les déserts médicaux et accélérer les procédures pour les patients. Cette décision, saluée par l'Union nationale des pharmacies de France, a été désapprouvée par les généralistes. L'année dernière, le premier syndicat de médecins MG France déplorait notamment une « mesure [...] Lire la suite