Un pharmacien incarcéré après une fraude aux tests antigéniques de 18 millions d'euros

·1 min de lecture
![CDATA[Pixabay]]

Soupçonné d'avoir facturé des millions de tests antigéniques fictifs à la sécurité sociale, un pharmacien parisien a été incarcéré mi-décembre.

C'est ce qu'on appelle s'enrichir sur le dos de la Sécu. "Docteur Zac", dont la pharmacie est située dans le XIe arrondissement de Paris, est soupçonné d'avoir facturé "plus de 3 millions de tests à la Sécurité sociale entre septembre et décembre 2021", écrit le journal Le Parisien. Le pharmacien de 46 ans mis en examen puis incarcéré le 17 décembre dernier pour escroquerie et blanchiment en bande organisée, faux et usage de faux.

Avec son complice présumé, également pharmacien dans la capitale, "Docteur Zac" facturait à la Sécu des tests anti-Covid prétendument vendus à des professionnels de santé. La somme dérobée à la Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) de Paris avoisine les 18 millions d'euros, selon les informations du Parisien. C'est le Canard enchaîné qui a révélé cette escroquerie.

Un médecin a découvert qu'il avait acheté à son insu des milliers de tests

Les investigations ont débuté après qu'un médecin a découvert qu'il avait acheté à son insu des milliers de tests. Alerté par plusieurs professionnels de santé, Bruno Maleine, président du conseil régional de l'Ordre des pharmaciens d'Île-de-France, a déposé plainte dans un premier temps pour démarchages intempestifs. "Ces officines basées à Paris proposent gratuitement des tests à des professionnels résidant dans le sud de la France ou qui n'ont jamais demandé ces produits, c'est étrange", explique-t-il au Parisien.

Entre septembre et mi-décembre 2021, le pharmacien (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

VIDÉO - La fondatrice de Theranos, qui voulait révolutionner les tests sanguins, condamnée pour fraude

Delphine Jubillar : cet élément crucial qui pourrait permettre de retrouver le corps de l'infirmière disparue
Une adolescente risque la décapitation interne à cause d'une rare maladie
Une maman dévoile une astuce pour ne pas réveiller sa fille avec l'aspirateur
À 26 ans elle est en couple avec son ancien patron de 52 ans malgré les critiques
Covid-19 : cette nouvelle lubie très inquiétante qui gagne les collèges et les lycées

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles