Phénomène météo extraordinaire : les tourbillons de von Kármán

À première vue, ces traces peuvent faire penser au passage d'avions ou d'engins d'un autre monde à travers la couche nuageuse. Certains pourraient aussi y voir un phénomène météo plus classique, comme un ouragan ou une dépression. Mais il s'agit en fait d'un phénomène bien différent, et totalement naturel : les « ondes de von Kármán », aussi appelées « tourbillons de von Kármán », ou encore « vortex de von Kármán ».

Des turbulences autour des pics montagneux

Il s'agit d'un motif nuageux répétitif de petits tourbillons provoqué par la séparation de courants autour d'un objet. L'objet en question étant une île, ou un archipel, à l'instar d'Hawaï, de Madagascar, des Canaries, des Antilles ou encore du Cap Vert, des zones où ils sont souvent observés. De petites îles qui sont d'ailleurs très souvent volcaniques avec des sommets montagneux assez hauts, comme l'île hawaïenne Heard Island dont le pic culmine à 2.745 mètres.

Ces sommets montagneux situés sur les îles ont la faculté d'occasionner des turbulences dans la circulation atmosphérique : les montagnes sont des obstacles qui occasionnent une zone de basse pression. Celle-ci devient visible sur les images satellite si une couverture nuageuse est présente, comme des nuages stratus, assez bas, épais et uniformes. Le vent souffle sur les reliefs et cela créé un petit tourbillon dans les nuages.

> Lire la suite sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles