Phébé – Chez les chasseurs-cueilleurs, les hommes marchent plus que les femmes

Par Peggy Sastre*
·1 min de lecture
Pour certains scientifiques, cette division archaïque du travail serait elle-même une conséquence des différences sexuées de comportement spatial, notamment le fait que les mâles parcourent en un temps donné des distances bien plus importantes que les femelles.
Pour certains scientifiques, cette division archaïque du travail serait elle-même une conséquence des différences sexuées de comportement spatial, notamment le fait que les mâles parcourent en un temps donné des distances bien plus importantes que les femelles.

Si la division sexuée du travail est une caractéristique universelle au genre humain ? elle se retrouve à un degré ou un autre dans toutes les sociétés, qu'elles soient ou non traditionnelles ?, cette tendance pour les mâles et les femelles de notre espèce à ne pas avoir significativement les mêmes activités est inédite dans le reste du règne primate. Par rapport aux autres singes, l'espèce humaine se distingue également par son exploitation de l'espace. De fait, notre répartition dans à peu près tous les habitats terrestres possibles témoigne d'une capacité d'exploration et d'adaptation à des environnements nouveaux inégalée. Une organisation spatiale qui reflète à son tour les institutions sociales structurant le degré de coopération exceptionnel dont est capable notre espèce. Parmi ces institutions, la division sexuée du travail.

La compréhension de ses causes et conséquences occupe bien des chercheurs en anthropologie évolutionnaire. Une des pistes causales explorées aujourd'hui touche aux différences sexuées de comportement spatial observées chez de nombreuses espèces. Ces différences s'expliquent en particulier par des stratégies de reproduction, de comportement territorial et de recherche de nourriture sexuellement différenciées. Et, s'il existe de telles différences, persistantes, entre les sexes sur le plan du comportement spatial, alors il est plus que probable que des différences sexuées de cognition spatiale soient également apparues au cours du [...] Lire la suite