Pfizer développe deux médicaments contre le Covid-19

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Le laboratoire étudie également la possibilité d'injecter une troisième dose de son vaccin.
Le laboratoire étudie également la possibilité d'injecter une troisième dose de son vaccin.

Compléter le vaccin contre le Covid-19 avec un traitement antiviral ? C'est le pari lancé par Pfizer. Dans un entretien accordé au journal Le Parisien vendredi 9 avril, le directeur de la branche France du laboratoire, David Lepoittevin, a révélé le développement de deux médicaments destinés à lutter contre le coronavirus. « Ces traitements candidats antiviraux, l'un sous forme orale, l'autre administré par voie intraveineuse, sont encore à une phase très précoce de leurs développements », concède-t-il toutefois, ajoutant que des « résultats encourageants » ont poussé Pfizer à lancer une étude clinique sur « des adultes sains ». Selon lui, les résultats de ces essais devraient prochainement être connus.

Malgré un vaccin développé en un temps record, « nos chercheurs ne relâchent pas leurs efforts », poursuit David Lepoittevin. Qu'il s'agisse de trouver un nouveau remède ou d'accélérer la production du sérum et l'acheminement des doses, « nous examinons toutes les solutions possibles », assure-t-il.

Le patron de Pfizer France a également tenu à faire une mise au point après l'annonce de possibles retards de livraison en mai prochain. « Ce que je peux vous dire, c'est qu'on a un engagement contractuel, signé, que l'on respecte », martèle-t-il avant d'évoquer l'objectif de 27,7 millions de doses distribuées en France entre avril et juin. Selon David Lepoittevin, « non seulement nous serons complètement dans les temps, mais nous fournirons même 29,5 millions de [...] Lire la suite