"Je peux partir tranquille" : Geneviève de Fontenay très émue après Miss France 2021

·1 min de lecture

Le centenaire de l'élection de Miss France a vu couronner la Normande Amandine Petit, mais a également provoqué un véritable miracle. Quelques heures après la cérémonie, Geneviève de Fontenay publiait un communiqué dans lequel elle adressait ses félicitations à la gagnante, et se disait également "émue et profondément touchée" par l'hommage qui lui a été rendu pendant la soirée. "Je sens que je peux partir tranquille", avait conclu la dame au chapeau, en guerre ouverte avec le comité mais également avec Sylvie Tellier depuis son départ il y a dix ans. Invitée à s'exprimer sur BFM TV ce mardi 22 décembre, Geneviève de Fontenay est revenue sur sa déclaration surprise au lendemain de l'élection. "Partir tranquille, parce que je me dis que ce qu'on a fait c'était bien. En tout cas, ça n'a pas fait de mal", a-t-elle déclaré.

Des mots qui avaient beaucoup surpris Sylvie Tellier, qui avait même partagé le texte sur sa page Instagram, en écrivant : "C'est le miracle de Noël !". Car depuis des années, les deux femmes ne parviennent pas à accorder leurs violons, et multiplient les déclarations assassines dans les médias.

Invitée au centenaire de l'élection au Puy du Fou, Geneviève de Fontenay avait fermement décliné l'invitation, expliquant son choix en déclarant, furieuse : "Elle m'a invitée, mais je lui ai dit : Vous êtes gonflée : vous m'invitez à quelque chose qui m'appartient. Elle a volé ma vie ! Elle m'a volé quelque chose. Centenaire, ça ne pouvait convenir qu'à moi, pas à Sylvie (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Mort de Claude Brasseur : sa 1ère épouse Peggy Roche l'avait quitté pour Françoise Sagan
Ségolène Royal séparée de François Hollande : cette "règle d'or" qu'elle s'est fixée
Charlotte Casiraghi animatrice de débats : ce projet qui créé la surprise
Mort de Claude Brasseur : le tendre clin d'oeil de Nicolas Bedos
Quand Emmanuel Macron comparait la France à ses parents opposés à son choix de vie avec Brigitte