"Si je peux le faire, je le ferai" : Claude Lelouch se livre sans filtre sur son rapport à la mort

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le 11 mai prochain, le public français pourra découvrir Claude Lelouch en salles. Dans ce documentaire réalisé par Philippe Azoulay, le spectateurs pourra suivre sept années de la carrière du cinéaste. Dans une interview accordée à nos confrères de La Nouvelle République, Claude Lelouch s'est confié sur sa vision de la vie.

À lire également

"J'ai été loin dans l'alcool et la drogue" : Olivier Marchal révèle avoir totalement changé son hygiène de vie

Aujourd'hui âgé de 84 ans, le réalisateur souhaite toujours profiter au maximum. "Je trouve l’énergie dans le fait que j’aime la vie et qu’elle n’en finit pas de me faire des surprises. Tous les matins, je me lève tôt pour ne pas rater le début du film et je me couche le plus tard possible pour en voir le maximum. Je suis une vraie concierge, curieux de tout et tant que mon cerveau pourra analyser, je resterai curieux", commence-t-il. Claude Lelouch en profite également pour évoquer son rapport avec la mort. Le moment venu, le cinéaste n'exclut pas de prendre les choses en main.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles