Peut-on vraiment perdre ses dents quand on est fumeur ?

![CDATA[Shutterstock]]

Jaunissement des dents, mauvaise haleine : certains effets de la cigarette sur la sphère buccale sont bien connus. D’autres, comme le déchaussement des dents (parce que oui, ça peut arriver), le sont beaucoup moins. Tour d’horizon.

Des gencives en danger

Sachez-le : la cigarette est particulièrement nocive pour vos gencives. "Les composants chimiques de la fumée et sa chaleur vont favoriser les maladies parodontales. C’est-à-dire le déchaussement dentaire", explique Christophe Lequart. Mais ce n’est pas tout : le tabac a aussi la fâcheuse tendance à masquer le problème qu’il crée. "L’un des premiers signaux d’alerte des maladies parodontales, c’est le saignement gingival. Or, la nicotine entraîne une vasoconstriction des vaisseaux qui va diminuer ces saignements…"

Par ailleurs, au-delà d’une hyperpigmentation brunâtre des gencives (la mélanose des fumeurs, qui touche 25 à 30% d’entre eux), la chaleur de la fumée régulièrement inhalée peut également provoquer leur kératinisation : "Elle vont apparaître un peu plus blanches et dures, et peuvent être le siège d’une lésion pré-cancéreuse qui peut évoluer vers un cancer de la bouche."

Se sevrer pour mieux cicatriser

Si la cigarette entraîne donc des maladies parodontales, elle empêche aussi votre dentiste de les soigner : "Le tabac provoque une moins bonne cicatrisation, et c’est pour cela que les traitements des déchaussements ont moins de réussite chez les patients fumeurs, du (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Respirateurs Philips : de nouvelles découvertes accablantes sur la mousse des appareils
Pourquoi plus d’un milliard de jeunes pourraient être à risque de perte auditive ?
CHIFFRES COVID FRANCE. Ce 18 novembre 2022 : cas, décès, les infos du jour en direct
6 bons gestes pour stopper le rhume... avant même qu'il ne commence
Glioblastome : une pompe implantée pour délivrer la chimio directement dans le cerveau