Peut-on manger bio avec un budget serré ?

La rédaction d'Allodocteurs.fr

Quand on a juste quelques euros par jour et par personne pour manger, on fait ce qu’on peut. Et le "on", concerne environ 5 millions de Français !

Toutes les études menées dans le monde occidental le démontrent, le "profil nutritionnel" des plus démunis affiche peu de micronutriments, peu de fibres, peu de vitamines parce qu’ils mangent peu de fruits et de légumes (études Abena, ministère de la Santé)… En revanche, on retrouve dans le sang des personnes les moins riches des fructoses libres en grande quantité, à cause notamment d’une consommation plus élevée de sodas (riches en fructose libre), d'après la chercheuse Maria-Isabel Mesana.

Ce que mangent les moins riches c’est du gras, du sucré, des plats tout préparés, bref une nourriture industrielle ultratransformée. C’est catastrophique pour l’organisme. Mais voilà, ces aliments ont l’avantage de combler vite, dans tous les sens du terme, et de couper la faim rapidement. Car ce sont des concentrés de calories, que les nutritionnistes disent "calories vides", mais ce sont des calories peu chères.

Le panier bio en moyenne 30% plus cher

Pourtant, manger bien ne coûte pas cher, affirment les supporters du bio qui disent aussi parfois, que, si les pauvres n’achètent pas de bio, c’est parce qu’ils ne font pas d’effort ! Eh bien c’est faux, tout dépend de la façon de constituer le "panier moyen". Selon (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi