Peut-on contrôler sa bonne humeur grâce à la sérotonine ?

·1 min de lecture

Notre taux de sérotonine est-il la clef du bonheur ? Ce neurotransmetteur crucial, impliqué dans la régulation de l'humeur, est fabriquée à 90% dans notre intestin et dans notre estomac à partir du tryptophane, un acide aminé qui le synthétise. Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, la sérotonine n’est pas une hormone. Son fonctionnement s’en approche toutefois puisqu’elle agit dans le système nerveux central en contrebalançant les effets de la dopamine, un autre neurotransmetteur majeur. Son surnom d'"hormone du bonheur", qui vient de son action sur notre humeur et notre émotivité, est donc un abus de langage. 

Un taux impossible à doser

Mais contrairement à certaines hormones comme l’insuline par exemple, il n’est pas possible de doser ou compenser son propre taux de sérotonine au quotidien. Car pour avoir une idée de sa prévalence il faudrait prélever du liquide céphalo-rachidien, une opération très invasive. De plus, l’interprétation du résultat serait délicate. En effet, un taux peu élevé de sérotonine est associé à un syndrome dépressif. Mais il faut savoir que cela se vérifie dans certaines formes de dépression, pas toutes. Ce n'est pas parce que vous avez un taux sérotonine relativement bas que vous serez dépressif, de même que vous pouvez souffrir d’une dépression sans aucun lien avec la sérotonine. De nombreux traitements antidépresseurs fonctionnent néanmoins en augmentant le taux de sérotonine dans le cerveau.  

>> Retrouvez l'intégralité de Sans r...


Lire la suite sur Europe1