Peut-on conduire après un examen du champ visuel ?

PIXABAY

Le champ visuel constitue le cadre environnant qui peut être perçu par les yeux. Grâce à ce champ visuel tous les mouvements sont rendus possibles. Lorsque les yeux sont obstrués ou défaillants, il est impossible de mener correctement les activités journalières (activité professionnelle, exécuter une tâche sur un ordinateur, faire du vélo ou conduire une moto, une voiture, un camion, un engin). Dans ce cas, vous devez réaliser un examen afin de déterminer le véritable problème de cette défaillance. Dans le cas d’une recommandation d’un examen du champ visuel, l’objectif est d’explorer la vision périphérique ou paracentrale de la vue afin de déterminer certaines défaillances liées aux champs visuels. À la suite de cet examen, on vous dit si vous pouvez conduire.

Le champ visuel se définit comme le cadre environnant perceptible par les yeux lorsqu’ils sont immobiles et fixes. Grâce au champ visuel, un sujet perçoit correctement tous les mouvements fixes ou mobiles qui se déroulent dans ce champ. Ce champ visuel est dit normal lorsqu’il s’étend sur environ 130 voire 150° horizontalement et 100 à 130° verticalement. Toutefois, cette normalité dépend elle aussi du bon fonctionnement de la rétine et du nerf optique. Le champ visuel est très important et intervient dans bon nombre d'activités telles que l’armée (tireur d’élite) la conduite d’engin (train, avion, voiture, bus, trottinette électrique). Pour mener ces activités, un examen de champ visuel est nécessaire.

Comme nous venons (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Régime : voici quoi manger chaque soir pour perdre du ventre
Maladie du foie gras : le nombre de victimes pourrait doubler en France d'ici 2030
Peut-on donner du CBD aux enfants et adolescents ?
Flatulence : voici pourquoi on pète si souvent !
Un antibiotique longtemps utilisé pour faire grossir des poulets menacerait notre système immunitaire