"Peut-être à cause de ça" : Salvatore Adamo dévoile les raisons de sa brouille avec Johnny Hallyday

Il est un chanteur emblématique. Salvatore Adamo sort le 27 janvier prochain son 26e album. Invité sur le plateau de 20h30 le dimanche, le chanteur est revenu sur son amour pour la chanson. "Je suis envahi de musique. Je fais dix ou quinze mélodies par nuit ou par jour. Encore aujourd'hui, en venant dans l'émission dans le taxi", confie-t-il. Dans les années 60, l'artiste était aux côtés de Claude François, Sylvie Vartan, Chantal Goya, Sheila... En 1966, le photographe Jean-Marie Périer les photographie tous ensemble. "Cette année-là, j'avais gagné le référendum de Salut les copains, et quand je suis arrivé Jean-Marie Perrier m'a dit : "Mets-toi sur l'échelle. Johnny est arrivé en retard"

Une transition parfaite pour évoquer sa relation avec Johnny Hallyday. S'ils ont été amis, avec le Taulier, les relations ont été conflictuelles. "Avec Johnny, on s'était vu plusieurs fois. J'ai même été chez lui. Il m'avait demandé une chanson, et je lui avais proposé La nuit. Il avait adoré", confie-t-il avant de poursuivre : "Quand j'ai annoncé à mon directeur artistique que je voulais donner La nuit à Johnny, il m'a dit : 'Tu es fou, c'est ton prochain succès.' On s'est un peu éloignés peut-être à cause de ça, mais on s'est retrouvés."

Salvatore Adamo se confie sur ses problèmes de santé

Malgré cette situation, Salvatore Adamo se rappelle de l'image qu'il avait du Taulier. "Johnny était un être absolument bon". Le 9 janvier dernier, Le Parisien dévoilait (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"Avec six de ses amis" : Pamela Anderson victime de viols en réunion
Michel Boujenah : l'humoriste très ému en découvrant des images de son père décédé
Diane Leyre snobe Beyoncé et Nabilla : pourquoi elle a refusé l'invitation de l'hôtel le plus luxueux du monde
Jennifer Lopez : sa surprenante vérité sur le légendaire baiser entre Madonna et Britney Spears
"Des gens qui sont toxiques" : ces personnes dont Guillaume Canet veut à tout prix se détacher à l'avenir