Peur sur le lac (TF1) Lannick Gautry : "J’aime les séries où tous les acteurs ont quelque chose à vivre"

Vous attendiez-vous un jour à participer à une série catastrophe ?

Lannick Gautry : Je l’espérais, mais c’est un genre peu commun dans les séries françaises. Un beau casting nous a rejoints cette saison : Sylvie Testud et Clotilde Courau, que je connaissais déjà, et Bruno Debrandt, que j’ai découvert. Le scénario est plein de rebondissements, ça va à cent à l’heure ! Il y a beaucoup de personnages, et aucun n’est laissé sur la touche. J’aime les séries où tous les acteurs ont quelque chose à vivre.

En vous voyant dans la combinaison qui vous isole du virus, on pense un peu à Dustin Hoffman dans le film Alerte ! Cela vous a traversé l’esprit ?

Vous me flattez… Mais non, pas du tout. J’ai vu ce film il y a trop longtemps pour y penser. Pour en revenir à la combinaison, c’était compliqué, car nous avons tourné l’été dernier, en pleine canicule. Heureusement, nous avons profité du lac d’Annecy pour nous baigner et nous rafraîchir.

Votre personnage cumule les ennuis, entre le virus, son ex Mathilde (Lola Dewaere) qui n’arrive pas à se débrouiller sans lui, un procès contre des braqueurs où il est malmené…

Je crois que les ennuis, il aime ça. Le train-train quotidien, ce n’est vraiment pas pour lui. Et puis, jusqu’à présent, il s’en tirait plutôt bien à la fin.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi