"On a peur de détruire ses enfants" : Audrey Crespo-Mara intime, évoque son divorce et Thierry Ardisson

·1 min de lecture

Audrey Crespo-Mara était l’invitée de Bernard Montiel, ce samedi 20 mars sur RFM. La journaliste de 44 ans a accepté de faire des confidences à l’animateur radio, sans filtre, notamment au sujet de sa relation amoureuse. En couple avec Thierry Ardisson depuis 2009, l’intervieweuse du Portrait de la semaine de Sept à huit est revenue sur leur histoire, qui a commencé alors qu’ils étaient tous deux mariés. Leurs débuts n’ont pas été faciles, notamment parce qu’ils pensaient tous deux au bien-être de leurs progénitures.

"Comme tous les couples qui ont des enfants, quand la vie nous amène à divorcer, ce n’est pas fait avec gaieté de cœur. C’est qu’on a peur, moi comme toutes les mamans du monde, de détruire ses enfants. On réfléchit, on veut protéger ses enfants à tout prix. Il y avait cette question-là, pour moi, qui était majeure", a-t-elle expliqué, en évoquant ainsi à demi-mot ses deux fils Sékou et Lamine, nés de son ancien mariage avec Aliou Mara. Un brin mal à l’aise de se livrer sur sa vie privée, celle qui a longtemps été une figure emblématique de LCI a précisé qu’elle "parle rarement [d’elle] comme ça". "Je vais un peu dans mon intimité, mais je joue le jeu", a-t-elle reconnu, avant de donner la raison pour laquelle elle a finalement décidé de vivre avec Thierry Ardisson.

"En même temps, on ne pouvait plus vivre l’un sans l’autre et ça fait onze ans, donc on ne s’est pas trompés. Je pense qu’on a fait les bons choix et je m’entends divinement bien avec le père de mes enfants, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Alain Duhamel effondré par les « mauvais politiciens » : ce ministre des finances qui l'a « désarçonné »
"Je commençais à avoir peur" : quand Faustine Bollaert avouait être terrifiée par son mari
"Une bérézina ! Emmanuel Macron a perdu son pari" : ce politicien pas tendre avec le président
"Il n'y a jamais eu de fierté à être ronde" : Amel Bent amincie, fait le point sur sa "Philosophie"
Le saviez-vous ? Sheila a une petite-fille de 20 ans