"Un peuple de Gaulois réfractaires" : Emmanuel Macron persiste et signe avec sa formule choc

·1 min de lecture

Si ses propos sur les "gaulois réfractaires" ont suscité la controverse, c'est parce qu'ils ont été "mal compris", estime Emmanuel Macron. Le président de la République a accordé une longue interview à L'Express, de sa résidence de La Lanterne, où il s'est isolé après avoir été testé positif à la Covid-19.

Dans celle-ci, dont la première partie a été publiée ce mardi 22 décembre, il s'explique sur les propos qu'il avait tenus en 2018. "Cela avait été très mal compris quand j'avais dit que nous étions un peuple de Gaulois réfractaires, mais je m'incluais dans les Gaulois réfractaires ! Nous sommes un pays qui peut produire la crise des Gilets jaunes, être extrêmement dur, vocal et, en même temps, nous sommes l'un des pays d'Europe où le confinement a été le plus respecté", déclare-t-il à propos des Français, un "peuple de paradoxes".

En visite officielle au Danemark en août 2018, Emmanuel Macron a salué la reine Margrethe II pour le modèle de "flexisécurité" mis en place dans le pays, et a affirmé qu'il serait impossible de suivre leur exemple en France. "Il ne s'agit pas d'être naïf, ce qui est possible est lié à une culture, un peuple marqué par son histoire. Ce peuple luthérien, qui a vécu les transformations de ces dernières années, n'est pas exactement le Gaulois réfractaire au changement", a-t-il fait remarquer.

La classe politique était immédiatement montée au créneau pour dénoncer ces propos, et il s'était défendu en plaidant un "trait d'humour". Deux ans sont passés mais (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Carla Bruni : la tendre danse de son fils Aurélien et de sa mère Marisa dans son dernier clip
"Je les ai bien baisés !" : Emmanuel Macron et ses écarts de langage qui surprennent dans l'intimité
Flashback - Penelope et François Fillon : leurs dernières vacances de Noël insouciantes, avant la descente aux enfers
Emmanuel Macron atteint d'un "Covid carabiné" : qui est le médecin qui veille sur lui ?
Flashback - Claude Brasseur et son fils Alexandre : "Nous ne fuyons pas nos ressemblances"