"On est un peuple à part" : Cauet pousse un coup de gueule contre le comportement de certains Français (VIDEO)

·1 min de lecture

La crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 n’en finit plus de provoquer des débats. Contraints de cesser leurs activités, les acteurs du monde de la culture et de la gastronomie dénoncent régulièrement les décisions du gouvernement. "Je suis écœurée, dégoûtée et en colère. J’ai peur pour mon métier, mais aussi pour tous les gens qui nous accompagnent", s'est indignée l’actrice et réalisatrice Maïwenn dans Quotidien. "La profession est au bout du rouleau. Nous laisser dans cette situation, c’est nous tuer", a confié le chef Jean-François Piège dans un entretien accordé du JDD. De son côté, Cauet a déploré le comportement de certains Français en cette période de crise.

Ce jeudi 24 décembre, Cauet s’est saisi de son compte Instagram pour pousser un coup de gueule. "Nous les Français, on est quand même bizarres. C’est vrai, on est un peuple à part, on n’est pas comme tout le monde, a-t-il déclaré dans une vidéo. Souvenez-vous, en avril, le monde entier avait des masques, mais pas nous ! Les gens disaient : 'On veut des masques ! Pourquoi ils ont des masques et nous on n’en a pas ?' Et les masques sont arrivés et tout le monde disait : ‘Ouais, enfin bon, mettre un masque tout le temps, c’est pénible parce que ça irrite et ça fait de la buée sur les lunettes."

Et de poursuivre : "Pareil pour le vaccin ! Tout le monde disait : 'On voudrait un vaccin mais vite, vite, vite' et maintenant que le vaccin est arrivé tout le monde fait : 'Non mais moi j’ai pas du tout confiance en un vaccin (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

L'étrange Noël de Jeff Panacloc (TF1) : qui sont les invités ?
300 choeurs pour les fêtes (France 3) : qui sont les invités de Vincent Niclo ? (VIDEO)
"On réalise un rêve d'enfant tous les deux jours" : l'association Magie à l'hôpital a besoin de soutien pour continuer ses actions
L'humoriste Maxime Van Laer revient sur sa participation à La Ferme Célébrités et le "désert médiatique" qui a suivi : "J'en garde un souvenir un peu amer"
Noël 2020 : besoin d'un cadeau de dernière minute ? Nous avons ce qu'il vous faut !