Un peu moins de 4.000 soldats français au Mali

Le nombre de soldats français présents au Mali s'élève à "un peu moins de 4.000", après le retrait d'une première centaine de parachutistes qui étaient déployés dans le nord-est du pays, a indiqué jeudi l'état-major des armées.

Conformément au calendrier fixé par le président de la République, les premiers soldats français ont été retirés en début de semaine du Mali et sont rentrés jeudi en France.

Le retrait se poursuivra de façon "pragmatique" dans les semaines qui viennent pour ramener les effectifs français à moins à 2.000 hommes dans le courant de l'été. Fin 2013, un millier de militaires français devraient ensuite rester au Mali d'"une manière un peu plus pérenne", avait indiqué mercredi le ministère de la Défense.

Depuis le début de l'opération militaire française, le 11 janvier, plusieurs centaines de combattants islamistes ont été tués lors de frappes aériennes ou d'opérations de ratissage, a rappelé le porte-parole de l'état-major, le colonel Thierry Burkhard, lors d'un point de presse.

Cinq soldats français ont également été tués en trois mois d'opérations au Mali.

Selon l'état-major, les forces françaises ont par ailleurs fait durant cette période une vingtaine de prisonniers, "qui ont été remis aux autorités maliennes", tandis que plusieurs dizaines de tonnes d'armes et de munitions ont été saisies.

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.