Peu à peu, le printemps se fait plus silencieux

·1 min de lecture

Retrouver le plaisir d’écouter les chants des oiseaux. C’est l’un des petits bonheurs du printemps. Et cela joue un rôle clé dans la manière dont nous construisons notre lien avec la nature. Sur la manière dont nous parvenons à le maintenir aussi. Mais, aujourd’hui, une équipe internationale dirigée par des chercheurs de l’université d’East Anglia (Royaume-Uni) nous apprend que ces sons que nous associons au printemps sont en train d’évoluer. Les joyeuses mélodies que nous avions l’habitude d’entendre au petit matin deviennent moins audibles et plus monotones.

Le chant de ces oiseaux a changé pendant le confinement

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont reconstruit les paysages sonores de plus de 200.000 sites au cours de ces 25 dernières années. Le tout grâce à des enregistrements d’espèces individuelles et à des données de surveillance recueillies par des citoyens scientifiques.

Pourquoi ces travaux sont-ils si importants ? Parce que lier un contact étroit avec la nature est réputé améliorer notre santé physique et notre bonheur, notre bien-être psychologique. Tout comme il devrait nous encourager à adopter des comportements de conservation de l’environnement. Or, « le chant des oiseaux joue un rôle important dans la définition de la qualité des expériences que nous avons de la nature, mais les déclins généralisés des populations et les changements dans la répartition en réponse au réchauffement climatique signifient que les caractéristiques acoustiques des paysages sonores naturels sont susceptibles d’évoluer », explique Simon Butler, chercheur, dans un communiqué.

Nature-humains, un lien en danger

Et ce sont justement ces caractéristiques acoustiques que les chercheurs ont quantifiées à l’aide de quatre indices. Des indices...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles