Petra De Sutter, une femme transgenre nommée ministre

franceinfo
·1 min de lecture

Petra De Sutter a prêté serment devant le roi Philippe de Belgique. C’était il y a un mois et demi, quand le nouveau gouvernement d’Alexander De Croo a été formé. Elle occupe le poste de vice-première ministre et de ministre chargée de la fonction publique.


En Belgique, sa transidentité est presque un non-évènement. Les journaux nationaux en ont très peu parlé, et pourtant, à l’échelle européenne et même mondiale, son parcours est un modèle pour beaucoup, parce qu’il est rare.

Gynécologue pendant 30 ans

Née en 1963 à Audenarde, Petra De Sutter est d’abord une scientifique. Avant d’être vice-première ministre de Belgique, elle a été gynécologue pendant plus de 30 ans. Elle est particulièrement reconnue pour son expertise sur la fertilité et a été cheffe du service de médecine reproductive à l’hôpital de Gand, l’un des trois centres en Belgique qui proposent la gestation pour autrui, la GPA.

Petra De Sutter se sent femme dès l'enfance. En 2004, elle change (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi