"Des petits merdeux" : Daniel Riolo sort la sulfateuse contre un club à la dérive en Ligue 1 et détruit les joueurs !

Comme souvent, Daniel Riolo n'a pas mâché ses mots au moment d'évoquer un monument du championnat de France en pleine perdition. Le journaliste s'est lâché dans "L'After Foot" ce mardi 24 octobre contre les "petits merdeux" qui font beaucoup de mal à l'institution.

Attention, monument en danger ! Dans les années 2000, l'Olympique lyonnais a fait rayonner le football français en Europe et tout le monde s'accorde à dire que le club de Jean-Michel Aulas a dominé de la tête et des épaules le championnat, remportant 7 titres d'affilés. Une époque qui paraît très lointaine aujourd'hui, tant le club rhodanien est empêtré dans les bas-fonds de la Ligue 1. Avec seulement 3 points et aucune victoire en 9 matchs, les coéquipiers d'Alexandre Lacazette font un début de saison cataclysmique et la défaite face à Clermont le week-end dernier n'y a rien arrivé.

Arrivé dans le rôle du sauveur il y a quelques semaines, l'entraîneur Fabio Grosso connaît des débuts très compliqués. Dans son émission sur RMC, Jérôme Rothen a même indiqué que certains joueurs n'en pouvaient déjà plus du technicien italien, qu'ils considéraient comme l'un des pires entraîneurs qu'ils aient eu. Face à cette situation très préoccupante, Daniel Riolo a tenu à apporter son point de vue dans L'After Foot, ce mardi 24 octobre. "Le problème c'est que les résultats sont pas là et que les mecs bossent comme des dingues et ce vestiaire il est complètement pourri", lance le compagnon de Géraldine Maillet, avant d'ajouter, à l'attention de certains joueurs : "Ceux qui ont parlé dans le canal JR25 (l'émission de Jérôme Rothen, ndlr), sont des petits merdeux, clairement, des gars qui chouinent."