Petits commerces, rayon de 20 kilomètres : une première étape samedi en vue du déconfinement

·1 min de lecture

Les Français vont retrouver samedi une part de liberté et la joie d'aller acheter leurs cadeaux de Noël. Dès 8 heures, et jusqu'à 21 heures, les magasins qui étaient jugés "non essentiels" ouvrent avec un protocole sanitaire renforcé. Une jauge d'un client au 8m2 a été fixée. Elle est calculée sur la surface totale du lieu, sans soustraire la place prise par les étals. Les employés ne sont pas non plus comptabilisés. Des créneaux pourront être proposés pour les personnes vulnérables. Les grandes surfaces pourront de leur côté enlever la rubalise interdisant l'accès aux rayons de vêtements et de jouets.

Autre assouplissement attendu : le temps de sortie pour se promener ou faire du sport passe à 3 heures, dans un rayon de 20 kilomètres, contre 1 heure et le rayon d'un kilomètre jusque-là retenus.

L'Eglise a rendez-vous avec Castex

Les coiffeurs, eux aussi, s'apprêtent à couper les mèches rebelles à partir de samedi matin. De même, - dans un autre registre -, églises, mosquées, synagogues et autres lieux de cultes reprennent leurs cérémonies samedi. La jauge est cette fois fixée à 30 fidèles par lieu de cultes, quelle que soit la surface. La Conférence des évêques de France (CEF) a déposé vendredi matin un recours devant le Conseil d'Etat pour contester ce seuil. Les responsables de la CEF ont rendez-vous dimanche à 18 heures avec le Premier ministre, Jean Castex, pour évoquer cette situation, en espérant "un vrai moment de concertation".

Lire aussi - Covid-19 : l'objectif de Ma...


Lire la suite sur LeJDD